“La spatialité littéraire au prisme de la géographie” (Muriel Rosemberg)

La revue L’Espace géographique fait paraître ce mois-ci un article de Muriel Rosenberg intitulé “La spatialité littéraire au prisme de la géographie”.

Extrait : “Le développement considérable des références à la géographie, et plus généralement à l’espace et au lieu, qui s’observe dans différents domaines des sciences de la culture (Besse, 2010, p. 211) concerne également les études littéraires, dont l’intérêt marqué pour la spatialité s’affirme dans les courants récents de la géopoétique, de la géocritique ou de la géographie littéraire.”

Plan de l’article :

  1. Des frontières poreuses entre univers littéraire et scientifique
  2. La littérature, une voie d’accès à la compréhension du monde
  3. Des œuvres qui parlent aux géographes

Ce contenu a été publié dans Parutions par Elsa Courant. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Elsa Courant

Docteur en littérature française de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm) et de l’Université de Bâle sur le sujet “Poésie et cosmologie dans la deuxième moitié du XIXème siècle. Nouvelle mythologie de la nuit à l’ère du positivisme.” Informations académiques disponibles sur : https://ens.academia.edu/ElsaCourant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.