De l’école au musée, interroger les modes de transmission des savoirs (dir. Barratault et Delassus)

Les actes du colloque “De l’école au musée, interroger les modes de transmission des savoirs” sont désormais en ligne.

Extrait : “Les journées d’études organisées avec efficacité par Justine Delassus, Marion Barratault et Adeline Groualle, ont permis à des intervenants étudiant l’éducation et les musées de présenter des expériences et de proposer des solutions aux questions de la transmission des savoirs. Expériences et idées variées montrent, dans ces textes, la pluralité et la richesse des travaux faits dans ce domaine à tous les niveaux.

Mais en réalité, pose-t-on la bonne question quand est mis en avant le problème des savoirs et de leur trans- mission dans le cadre des musées ? Pourquoi parler de savoirs ? Est-ce le mot le plus approprié ? En effet, l’école est, sans nul doute, un lieu d’apprentissage où les élèves doivent assimiler et mémoriser des mé- thodes d’apprentissage et des connaissances consti- tuant le socle d’une éducation qui fera d’eux des ci- toyens (citoyennes) épanouis (ies).”

Table des matières

Préface, Claire Merleau-Ponty, Savoirs, perceptions, partages…………………………………………………………………………………….. 5

Introduction …………………………………………………………………. 9

Partie 1 École et musée, des lieux spécifiques amenés à se rencontrer …………………………………………………………… 14

Nina Mansion, Mode(s) de diffusion de la connaissance architecturale. Vers une typologie des relations entre école et musée d’architecture…………………………………………………………….14

Thomas Schumpp, Faire culture : entre co-construction et transmission de références à partager, un axe de réflexion pour les médiateurs et les professeurs………………………………….23

Partie 2 Des rapprochements qui invitent à repenser les pratiques pédagogiques ……………………………………… 32

Sylvain Fabre, La question du tissage pour une (possible)didactique muséale ……………………………………………………………………32

Cora Cohen-Azria, La visite scolaire au musée par l’analyse des sujets : une approche didactique …………………………………….42

Carine Dellenbach, Vers une autre conception du rapport à l’art à l’école…………………………………………………………………………………51

Partie 3 Comprendre et expérimenter les modes de transmission ………………………………………………………………. 61

Yannick Bressan, Musée, école et apprenant engagé : au centre de la transmission des savoirs, l’adhésion émergentiste ? …………………………………………………………………………….61 Sandrine Morsillo et Diane Watteau, De reprise en reprise, décrire un tableau, ou plutôt le (dé)peindre…………71

Partie 4 La transmission par l’expérience vécue……81

Thérèse Martin, De l’expérience de visite des enfants à la question de la transmission scolaire : l’enjeu des logiques d’interprétation mises en évidence dans le cadre des loisirs ………………………………………………………………………………………………………..81

Catherine Joseph, De la maison d’écrivain à la classe, domaine de l’histoire des arts et de la littérature dans l’enseignement du premier degré…………………………………………..93

Nathanaël Wadbled, L’expérience scolaire de la culture matérielle : spécificité et fonction de l’usage pédagogique des visites de musée……………………………………………………………….101

Partie 5 L’outil numérique et la transmission par le ludique ……………………………………………………………………… 114

Charlotte Guadet, L’offre pédagogique sur les sites internet des musées : de nouvelles perspectives pour découvrir l’art à l’école ?……………………………………………………………………………………114

Anne Gagnebien, De la borne interactive au serious game, évolution des dispositifs multimédia d’apprentissage : la notion de développement durable et le registre du ludique …………………………………………………………………………………………………….. 124

Françoise Lejeune, L’arg artistique Alter Ego : une médiation créatrice en partenariat avec le Centre Pompidou-Metz……………………………………………………………………….. 137

Partie 6 École et musée, lorsque l’action commune s’inscrit dans la durée …………………………………………….. 147

Myriam Valet, Les dossiers pédagogiques école-musée ou l’acquisition de nouvelles connaissances cognitives et interpersonnelles en milieu muséal…………………………………….147

Philippe De Carlos, Archéologie et Moyen-âge au collège François Villon………………………………………………………………………….152

Conclusion………………………………………………………………… 162


Ce contenu a été publié dans Parutions par Elsa Courant. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Elsa Courant

Docteur en littérature française de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm) et de l’Université de Bâle sur le sujet “Poésie et cosmologie dans la deuxième moitié du XIXème siècle. Nouvelle mythologie de la nuit à l’ère du positivisme.” Informations académiques disponibles sur : https://ens.academia.edu/ElsaCourant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.