Appels à contribution et appels d’offres (juillet 2017)

1er juillet 2017. « Science Fantasy », n° de Fantasy Art and StudiesExtrait : « Que ce soit en littérature, au cinéma ou en bande dessinée, quantité d’œuvres viennent interroger l’idée même de frontière entre les genres de l’imaginaire. Qu’est-ce qui sépare véritablement la Fantasy de la Science-fiction ? Comment définir les œuvres qui semblent mêler des éléments de l’une et de l’autre ? Et enfin le vocable Science Fantasy a-t-il pleinement lieu d’être, ou ce terme n’a-t-il été forgé que par méconnaissance de ce qui définit vraiment la Fantasy d’une part, et la Science-fiction d’autre part ? » Plus d’informations sur Fabula.

14 juillet 2017. « Le merveilleux scientifique en spectacle (1850-1940) », n° de la revue Itinéraires, coordonné par Laurent Bazin et Claire Barel-Moisan. Extrait : Il est important de  » se pencher sur cette relation privilégiée, quoique problématique, que la science entretient avec les univers du spectacle, en étudiant les formes et les contenus d’une telle interaction pendant le Second Empire et la Troisième République. Encadrée par des événements spectaculaires à forte visibilité (à une extrémité la toute première exposition universelle de Londres en 1851 suivie de près par celle de Paris en 1855, à l’autre en 1939 l’exposition de New York dédiée à « la construction du Monde de demain »), la période accompagne l’essor de la foi positiviste dans le progrès jusqu’à sa fragilisation dans de multiples périodes de crise, et sa remise en question radicale à l’occasion du second grand conflit mondial. Aussi se prête-t-elle tout particulièrement à une étude du merveilleux scientifique, dont il conviendra de se demander quelle place et quelle fonction il occupe dès lors qu’il fait l’objet de représentations quelles qu’en soient les formes (théâtrales, cinématographiques, événementielles, etc.). […] Les contributions sont ouvertes pour des articles relevant de l’histoire littéraire, de l’étude du texte théâtral, des arts du spectacle et du cinéma, et de l’histoire culturelle, afin d’étudier le merveilleux scientifique en spectacle, en France, entre 1850 et 1940. » Articles de 40 000 signes à rendre pour le 31 décembre 2017, après acceptation de la proposition (date limite, 14 juillet 2017). Plus d’informations (appel, bibliographie, contact) sur https://itineraires.revues.org/3516.


Ce contenu a été publié dans Appels à contribution et appels d'offre par Elsa Courant. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Elsa Courant

Doctorante (2013-?) à l’Ecole Normale Supérieure (Ulm) et l’Université de Bâle, sous la direction d’Isabelle Pantin et Hugues Marchal. Titre provisoire de la thèse : “Poésie et cosmologie dans la deuxième moitié du XIXème siècle. Nouvelle mythologie de la nuit à l’ère du positivisme.” Informations académiques disponibles sur : https://ens.academia.edu/ElsaCourant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *